Search Result


Comment expliquer que certaines personnes utilisent plusieurs logiciels?

Comment expliquer que certaines personnes utilisent plusieurs logiciels?

Comme tous les ans, nous avons publié notre rapport annuel sur le Mind Mapping et nous essayons de réfléchir sur quelques points clé du rapport.

Une chose qui m'intrigue c'est que 31% des participants pratique le mind mapping avec plusieurs logiciels du mind mapping.. Vous avez une idée de pourquoi c'est le cas? Nous avons posé cette question avec notre communauté française, notamment dans notre groupe Facebook, et grâce aux réflexions de Signos dans leur article, et voici quelques réponses...

Il semble que les deux paramètres principaux concernent les usagers et les usages.

Certaines admettent d'avoir une dizaine de logiciels de mind mapping. Ils les explorent pour être en mesure de guider les institutions qui leur demandent conseil.

Cependant, pour l'usage personnel et professionnel, on voit l'usage couramment d' iMindMap pour sa qualité esthétique (pour des présentations, par exemple) et Mindjet pour sa convivialité et son efficacité de "communication" avec la suite Office ( l'agenda et la gestion de dossiers en particulier s'y trouvent).

Pour donner un exemple plus concrète si je prends mon cas personnel j'en utilise 3 logiciels (Xmind, MindMeister et iMindQ). Je gère mes projets personnels avec Xmind car il ne demande pas de connexion internet et il me permet de travailler 'en marche' ( de plus c'est gratuit et facile à partager). J'utilise MindMeister ( web et pratique pour collaboration en temps réel mais payant pour le partage et plusieurs fonctionnalités) pour les réunions et pour faire le point avec mes collègues et en équipe et pour certaines collaborations à distance avec des partenaires étrangers. Je suis en train de découvrir iMindQ pour voir la performance en gestion de projet et pour élargir mes connaissances des logiciels mind mapping...

Point intéressant aussi, étant formateur il est utile de pouvoir présenter les différents logiciels car il existe également les autres cités précédemment...

Donc l'explication n'est pas compliqué que ça:
Selon le rapport, la plupart des utilisateurs sont soit des personnes travaillant dans des Services professionnels (coaching, consulting, formation, etc…) et des personnes travaillant dans la technologie (développeurs, informaticiens, programmeurs, etc…). Donc des personnes face à une multitude de clients différent et avec une grande mobilité.

Les usages du mind mapping sont très variés et chaque logiciel ne répond pas forcement à tous ces usages avec la même efficacité. Indispensable alors de devoir parfois naviguer entre plusieurs outils.

Et vous, vous utilisez combien de logiciels? Pourquoi?

Author image
Ruth manages our global mind mapping community: sharing news, stories, and updates! Community Manager de la communauté mondiale des mind mappers; je gère le contenu et marketing !
Oxford, UK Website